Les liens logiques Début-Fin

15 septembre 2009 par jymoine Laisser une réponse »

Question de gestion de projetJe ne sais pas pourquoi les liens Début-Fin existent dans les outils de planification.

Cela veut dire que le début d’une tâche située dans le futur conditionne la fin d’une autre tâche. Je n’ai jamais trouvé d’exemple concret, cette modélisation me paraît incohérente. Comment une tâche qui n’a pas débuté peut-elle contraindre une tâche en cours ou située en amont dans le temps ? Alors certes parfois on n’arrive pas forcément à trouver une logique dans le sens du temps, on sait juste que la tâche en question doit finir avant celle qui suit dans le temps, et comme le planning est calé au plus tôt par défaut, il est plus facile ou pratique de définir ce type lien pour caler correctement la tâche. Mais, dans ce cas, toute projection du planning est impossible. Bien-sûr, quand il s’agit de faire un rétro-planning, ces liens ne sont pas à utiliser, aussi pour cette question de projection.

Jean-Yves Moine

Publicité

3 commentaires

  1. Bonjour,
    effectivement, il est difficile de trouver un exemple de lien Début à Fin dans la réalité ; c’est la raison pour laquelle on (y compris les docs papier de MS Project quand il y en avait) cite toujours l’exemple suivant :
    activité a : arrêt de l’ancien système informatique
    activité b : démarrage du nouveau système informatique
    lien (de prudence) entre les deux activités : DF entre a et b, pour éviter que l’entreprise ne se retrouve sans informatique si le démarrage b se passe mal
    mais comment trouver un exemple similaire dans le BTP ?
    on peut ajouter que : a) tous les logiciels ne connaissent pas le lien DF (PSN par exemple) ; b) d’autres logiciels connaissent encore plus de liens (PowerProject, Spider, …) ; c) ce lien n’a de sens que si le logiciel a suffisamment d’options dans le calcul de planification pour qu’il soit utile : il est donc sans intérêt dans MS Project.
    Alexandre Faulx-Briole

  2. Estève dit :

    Bonjour
    D’abord dès qu’on utilise les liens autres que FD il faut oublier la notion d’antériorité pour adopter le notion de dépendance. Partant de là il est plus facile d’accepter que la tâche « esclave » précède la tâche « maître »
    Ensuite, si l’on travaille sur un logiciel de planification il faut éviter au maximum de contraindre les tâches avec des contraintes temporelles, ceci pour que la planification reste « vivante » et que toute modification de date sur une tâche se répercute naturellement sur les tâches dépendantes de celle-ci. Sinon, autant planifier sur Excel !
    Dans mes formations j’illustre l’utilité du lien DF par un petit exemple amusant. La fiche pdf correspondante est en libre téléchargement ici :
    http://www.innovaxion.net/app/download/2714863210/Liens+et+d%C3%A9calages.pdf
    Michel Estève

  3. poustynnikoff dit :

    bonjour,

    un exemple de lien DF dans le domaine du BTP est celui-ci: c’est un lien enveloppe: Le béton doit être mis en place dans un délai maximum de 3h après le remplissage du camion, sinon c’est effectivement un lien plutôt rare et peu utile en planification.

Laisser un commentaire